Stage de pilotage auto sur circuit : comment ça se passe ?

Le pilotage d’une voiture de course sur un circuit, tout le monde en rêve. De nos jours, c’est une activité qui est accessible à de nombreuses personnes à travers des stages pratiques et théoriques, du moment qu’elles respectent certaines conditions. Que faut-il savoir sur ce type de stage et que vous offre-t-il ?

En quoi consiste le stage de pilotage auto sur circuit ?

Le stage de pilotage auto sur circuit est une activité ludique et sportive qui vous permet de prendre en main une voiture puissante et de grande marque, durant une formation pratique. C’est une activité encadrée qui vous oblige à être accompagné par un moniteur. Comme l’explique le site sportweek, ce type de stage vise l’acquisition d’expérience pour connaitre les bases de la conduite sur circuit et plus rarement, en vue de devenir un véritable professionnel de la course auto. Il faut noter que ce type de formation pratique est seulement fait pour la découverte, mais vous permet aussi d’acquérir des compétences préventives lorsque vous êtes sur route. En effet, vous aurez des conseils techniques sur la bonne méthode de conduire à grande vitesse durant le stage. Vous aurez aussi des débriefings après chaque tour de piste afin de vous aider à bien écouter et comprendre votre véhicule.

Les types de voiture mis à votre disposition

Un stage de pilotage sur un circuit sera peut être la seule occasion que vous aurez pour conduire un vrai bolide de course et une voiture de luxe. Ce type de stage vous offre une liste de voitures de luxe d’exception que vous pourrez avoir en main le temps d’un ou plusieurs tours de piste. Avant d’entrer sur le circuit dans ce cas, on vous donne l’opportunité de choisir la voiture de luxe que vous voulez dompter. Parmi les choix, il y a la fameuse Lamborghini Huricane qui peut être proposée. Vous avez aussi les inaccessibles, dans la vie courante, Ferrari 458 ou la 488. On peut également avoir sous la main une Porsche 911 GT3 RS ou encore une Audi R8 Sport ainsi qu’une Porsche Cayman. Le but est de vous amuser en vous offrant la possibilité de rouler à grande vitesse sur un vrai circuit de course et au volant d’une voiture de rêve.

L’âge idéal pour faire le stage et la tenue à avoir

Même si le stage de pilotage se déroule sur un circuit fermé, ce n’est pas tout le monde qui peut y accéder. Même si vous aimez les bolides de compétition, vous devez avoir plus de 18 ans avant de pouvoir vous inscrire à ce type de stage de conduite auto. Il sera également demandé au pilote en stage de disposer d’un permis de conduire B1 avant de pouvoir monter à bord des véhicules de luxe des centres de formation. Il faut tenir compte de ces critères si vous projetez d’offrir une séance ou un stage de pilotage à une personne que vous appréciez. Il est important en effet, que l’apprentissage se fasse en toute humilité chez les stagiaires jeunes afin de leur apprendre la sécurité en conduite à grande vitesse. Ils pourront aussi se projeter sur les enjeux et les dangers sur une route normale. Pour ce qui est de la tenue, on vous octroie une combinaison de pilotage durant la formation. Mais avant de l’enfiler, il faut bannir les vêtements qui vous dérangent dans vos mouvements ainsi que les chaussures à talon et les sandales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *