Les principes de base pour conduire une moto

Les principes de base pour conduire une moto

Apprendre à faire de la moto, ça se fait assez tôt. C’est un apprentissage particulièrement amusant étant donné que cela permet de dompter un véhicule roulant en se tenant en équilibre sur son dos. Toutefois, durant cet apprentissage, il est nécessaire de bien se sécuriser et d’avoir les équipements adéquats.

Ce qu’il faut savoir durant l’apprentissage

Avant et pendant la phase pratique de l’apprentissage, il est nécessaire que vous suiviez des formations concernant la sécurité sur route. Elles vous apprennent à connaitre et à maitriser les principes de conduite sécurisée sur route et en circulation. Ensuite, vous devez avoir la maitrise de toutes les commandes disponibles sur une moto. Tout d’abord, vous avez le levier d’embrayage qui, contrairement à celui des voitures, s’actionne avec la main. Il se trouve au niveau de la poignée gauche du guidon. Quand vous engagez ou désengagez ce levier, un changement de vitesse se fait dans la roue arrière de la moto. Pour ce qui est du levier de vitesse, vous l’avez au niveau de votre pied gauche. Dès que vous appuyez sur l’embrayage dans ce cas, vous devez aussi actionner le levier de vitesse. Au niveau de la poignée droite, vous avez tout d’abord un élément qu’il est possible de faire bouger afin d’accélérer et de décélérer. Un levier est également disponible au niveau de cette poignée, il s’agit du système de freinage avant. Quant au levier qui se trouve au niveau de votre pied droit, c’est le système de freinage de la roue à l’arrière. Une fois que vous aurez compris tous ces éléments, montez sur votre véhicule. C’est-à-dire, que vous devez vous mettre sur le côté gauche de la moto et attraper le guidon au niveau de la poignée gauche. Passez ensuite votre pied droit par-dessus la selle de la moto pour être à califourchon sur la moto.

Que faire une fois sur la moto ?

Dès lors que vous êtes sur votre moto, regardez d’abord le tableau de bord et les différentes fonctions qui sont devant vous. Ensuite, démarrez le véhicule. Commencez par rouler doucement en vous familiarisant avec les différentes poignées et les leviers cités en haut. Evitez dans ce cas, de tendre la main quand vous tenez les poignées au niveau du guidon. Vous devez avoir les bras légèrement fléchis au niveau de vos coudes pour avoir un maximum de confort et de maitrise. Par ailleurs, même si vos pieds se reposent sur les leviers y afférents, à l’arrêt, ils doivent être capables de bien se poser au sol. Cela vous permet de dompter le poids de l’engin. À noter que durant votre apprentissage, ce sera la manipulation de l’embrayage et du changement de vitesse qui sera la plus compliquée. Vous devez donc, vous exercer autant que possible sur cette fonction avant de conduire sur route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *